PLATS COMPLETS·VIANDES

Pot au feu sublimé aux épices

Oh là là ! C’est vraiment un plat qui va te faire grogner de plaisir ! Tu comprendras quand tu l’auras goûté…

71-pot-au-feu

J’ai toujours fait mon pot au feu comme ma grand-mère le faisait. Et je pensais que c’était le meilleur du monde. Et un jour, j’ai eu envie de changer. Pourquoi ? Peut-être lasse d’avoir fait la même recette plus de 752 fois (au moins !).

Eh bien aujourd’hui, je suis persuadée d’une chose : la meilleure recette c’est celle du « Pot au feu sublimé eux épices » (désolée, Mamie, ta recette est excellente, mais n’est pas la meilleure !). Et prépare toi, toi aussi, quand tu y auras goûté, ta vision du pot au feu va totalement changer.

71-pot-au-feu-2

Mais parlons des ingrédients : ils sont simples.

  • La viande : le paleron est parmi les pièces de viande les moins chères. Ça tombe bien, c’est ce qu’il nous faut !
  • Les légumes : on oublie le chou, et on ne garde que les carottes, les pommes de terre et les poireaux.
  • Le bouillon de bœuf : il y en a une multitude dans les supermarchés, mais prends le moins salé. J’aime bien utiliser : le bouillon de bœuf de la marque Rapunzel (magasin bio), et aussi Cœur de bouillon – jus de rôti de Maggi. Il faut les reconstituer en fonction des dosages précisés sur l’emballage.

71-pot-au-feu-3

Au niveau du matériel de cuisson, si tu as une mijoteuse, cette recette s’y prête bien. Si tu préfère la cuisson en cocotte minute ou pression, ça marche aussi. Les temps de cuisson seront moins longs. Mais une cocotte toute simple fera l’affaire. Personnellement, je préfère les cuissons douces et lentes, mais fais surtout avec le matériel et le temps que tu as !

imprimante1

Pot au feu

sublimé aux épices

Pour le mélange d’épices, tu as besoins de mélanger de la cannelle en poudre, des clous de girofle en poudre et la noix de muscade, en quantité égale.

Je ne dégraisse jamais ma viande avant de la faire cuire, car je dégraisse le bouillon par la suite. Je trouve que la viande est meilleure si elle est cuite avec son gras.

Tu peux utiliser une mijoteuse pour cette recette, ou bien une cocotte à cuisson sous pression pour accélérer la cuisson. L’étape de repos de 24 heures au réfrigérateur n’est pas obligatoire, mais plus la viande va reposer, meilleure elle sera. Je la laisse 3 ou 4 jours au réfrigérateur, mais ce n’est pas une obligation, ton pot au feu sera quand même une merveille !

Recette pour 8 personnes

  • pot au feu
  • 1,6 à 2 kilos de paleron
  • 8 grosses carottes pelées et coupées en 2
  • 8 poireaux coupés en 2
  • 2 gros oignons coupés en tranches épaisses
  • 4 gousses d’ail écrasées
  • 70 g de concentré de tomate
  • 2 C à soupe d’huile d’olive
  • 750 ml de bouillon de bœuf
  • 2 C à soupe de sauce Worcestershire
  • ¼ C à café de mélange d’épice (voir recette en introduction)
  • ¼ C à café de thym
  • 1 C à café de sel
  • ¼ C à café de poivre noir
  • 1 feuille de laurier
  • sauce :
  • 90 g de beurre
  • 70 g de farine
  • 2 C à soupe de moutarde de Dijon à l’ancienne (avec les grains)
  • écrasée de pommes de terre :
  • 8 grosses pommes de terre
  • 1 C à café de sel

Préparation

  1. Sale et poivre bien ton paleron de tous les côtés. Dans une petite cocotte (à la taille de ton paleron) bien chauffée, fais griller le paleron dans l’huile d’olive de tous les côtés, la viande doit bien griller à l’extérieur. Enlève le paleron de la cocotte, et verses-y le concentré de tomate, les épices, l’ail et remue bien. Ajoute le bouillon de bœuf, la sauce Worcestershire, le thym, le sel, et le poivre noir. Mélange bien et porte à ébullition. Baisse le feu et dépose les anneaux d’oignons dans le fond de la cocotte avec une écumoire. Pose le paleron dessus. Le paleron doit être presque recouvert par la sauce. Laisse cuire à feu doux (léger bouillonnement) pendant 8 heures à couvert(si tu as une mijoteuse c’est cuisson basse température pendant 8 heures).
  2. Quand la viande est cuite. Laisse refroidir à température ambiante, puis mets la au réfrigérateur au moins 24 heures. Profites-en pour enlever le gras qui va se figer sur le dessus.
  3. Au bout de 24 heures, retire la viande du bouillon, et garde la au réfrigérateur. Porte le bouillon à ébullition, ajoute du sel si besoin et plonges-y les carottes et les poireaux. Laisse cuire à petits bouillons au moins 1 heure, ou jusqu’à ce que les carottes et les poireaux soient fondants.
  4. Pendant ce temps, fais cuire les pommes de terres pelées dans de l’eau. Quand elles sont cuites, écrase les, ajoute le sel, et un peu d’eau de cuisson si tu les trouve trop sèches (attention, ce n’est pas de la purée, et ça ne doit pas être liquide).
  5. Coupe ton paleron froid en 8 tranches égales. Quand les légumes sont cuits, retire les de la cocotte. Dans un bol, mélange 250 ml de bouillon avec la farine. Fouette bien, et filtre avec une passoire (pour enlever les éventuels grumeaux). Verse dans la cocotte avec le reste du bouillon. Mélange bien avec ton fouet, et porte le bouillon à ébullition pendant 2 minutes. Ajoute la moutarde et le beurre et fouette bien. Éteins le feu, plonge les tranches de paleron dans la sauce, et mets les légumes par dessus pour les réchauffer. Laisse reposer à couvert 10 minutes.
  6. Sers accompagné de l’écrasé de pommes de terre, et bien arrosé de sauce.

Source : recette adaptée et modifiée de Perfect Pot roast and gravy de Mels Kitchen Café.

Articles similaires :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réflexions au sujet de « Pot au feu sublimé aux épices »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *