VEGETARIEN

Les cocos de Paimpol sont arrivés !

coco de paimpolIls sont là ! Qui ? Les cocos bien sûr. Les fameux cocos de Paimpol qu’on reconnait grâce à leur forme presque ronde. Mais pour les déguster, il faut les mériter. Je m’explique : on ne trouve les cocos qu’en cosses, il faut donc les écosser. C’est un peu long, mais avec un peu de technique, tu vas t’en sortir. D’ailleurs, je t’ai préparé une petite vidéo pour te montrer ma technique (tout est dans le poignet !). Clique ICI.

Ce haricot mérite qu’on apprenne à le connaître :

  • il est très digeste, car riche en fibres
  • c’est une petite bombe de vitamines et oligo-éléments (B5, B1, fer …)
  • sa peau est très fine et a la particularité étonnante de ne pas provoquer de flatulences (oui, c’est important, surtout quand tu en sers pour un dîner chic ou romantique …)
  • c’est une légumineuse mais pauvre en glucides ( et à peine 100 kcal pour 100 g)
  • son goût est absolument fantastique. Tu n’as pas l’impression d’avoir une boule de farine dans la bouche, au contraire, la texture est moelleuse et fondante.

Tu peux le préparer en salade, en cassoulet, ou tout simplement avec de l’ail et de l’huile d’olive. Au cours de l’hiver, je te proposerai des recettes qui demandent des cocos frais. En ce qui me concerne, j’achète 20 kilos de haricots en septembre, je les écosse, je les mets dans des sacs congélation par portions de 500 ml, et hop au congélateur ! Et j’ai des haricots cocos frais tout l’hiver.

Mais c’est bien aussi de les consommer frais de suite. Voici donc la cuisson de base des cocos.

imprimante1

Cocos de Paimpol, cuisson de base

Il est très important de ne JAMAIS saler l’eau de cuisson, car cela va rendre la peau dure et donc moins digeste.

Recette pour 4 personnes

  • 1 kilo de cocos écossés
  • 3 litres d’eau froide
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 1 clou de girofle
  • 2 gousses d’ail
  • 2 C à soupe d’huile d’olive
  • ¼ C à café de sel
  • ¼ C à café de poivre

Préparation

  1. Tranche la carotte et ta branche de céleri (1 cm d’épaisseur).
  2. La cuisson démarre à froid, donc mets les haricots, l’eau froide, la carotte, le céleri, le clou de girofle dans une cocotte, mets sur feu vif. Quand ça commence à bouillir, baisse le feu (moyen) et laisse mijoter 30 minutes.
  3. Au bout de 30 minutes, égoutte les haricots, et enlève le clou de girofle.
  4. Remets la cocotte sur le feu, fais chauffer à feu moyen l’huile d’olive et fais dorer l’ail (attention, ne le brûle pas!). Ajoute le mélange haricots, carotte, céleri. Ajoute le sel, le poivre mélange bien. Sers immédiatement (ou pas, c’est pas grave, ça se réchauffe très bien).

Source : un-ecureuil-dans-ma-cuisine.com

Articles similaires :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *