PLATS COMPLETS

Tarte croustimoelleuse aux épinards chèvre et noix (ou noisette)

Pfiou !!! Bientôt il me faudra 4 lignes pour écrire le nom de mes recettes. En même temps je veux tellement te mettre l’eau à la bouche que je ne résiste pas …

Dans ma bataille quotidienne pour faire manger des légumes sains à ma tribu, je me suis rendue compte que je commettais une erreur depuis plusieurs années. Cette erreur monumentale s’appelle « les épinards hachés ».

Tu te dis que les épinards c’est fibreux, qu’avec leurs petites dents, les enfants vont préférer les épinards hachés ! FAUX ! Le goût des épinards hachés n’a rien à voir avec celui des épinards en branches (frais ou surgelés). J’y trouve comme un goût amer et acide à la fois. C’est très léger mais perceptible.

De plus, l’épinard en branche donne une consistance à la quiche, on n’a pas l’impression de manger un truc déjà mâché par quelqu’un d’autre… Ceux qui ont des enfants en bas âge sauront de quoi je parle … malheureusement …

Bon, je vais changer de sujet, parce qu’à la base ma recette est sensée te donner envie, et pas te dégoûter à vie des épinards !

Donc, le mieux est toujours de prendre un ingrédient qui a été le moins transformé par la main de l’homme. Même si tes épinards sont surgelés, prends les en branche et bio si possible.

Tu remarqueras aussi que ma tarte n’a pas de côtés. Oui, j’ai fais un craquage de nerfs la dernière fois que j’ai dû étaler ma pâte. Elle est relativement sèche donc ne colle pas aux parois du moule, et est très friable. Quand j’ai versé la préparation aux épinards (les pros appellent ça un ‘appareil’, mais moi je suis pas une pro et je le revendique!), le bord de la pâte s’est effondré dans le moule, irrattrapable, alors que j’avais passé presque 15 minutes à m’appliquer pour faire une jolie bordure dentelée, avec des froufrous et des tralalas … Je t’explique pas la crise de nerfs, même le chat a déguerpi en quatrième vitesse !

Conclusion, voici le nouveau look de mes tartes aux épinards :

Pas de bords, c’est facile à étaler, facile à remplir, facile à démouler, et facile à couper ! C’est le style « naked » (nu) comme disent les décorateurs de gâteaux ! Eh bien au final, je la trouve super lookée ma tarte, même une fois coupée, car le bord de pâte ne vient pas s’écrouler lamentablement à côté de la tarte (oui, parce que ce que tu ne sais pas, c’est que la plupart du temps pour prendre de belles photos, avec un bords de pâte qui reste collé à sa part de tarte, j’y enfonce un cure-dent ; c’est pas très glamour mais ça marche …).

 

Ensuite parlons noix (ou des noisettes). Mais que viennent faire des noix dans une tarte aux épinards. Elles apportent une jolie note boisée. Le dessus de la tarte est croustillant, c’est une sorte de crumble fait des restes de pâte du fond de tarte et de noix hachées. C’est joli, c’est facile à faire, ça permet de recycler les restes de pâte et ça donne une texture intéressante à ta tarte.

Voilà, je t’ai tout dis sur ma tarte aux épinards.

Tarte crousti-moelleuse

aux épinards, chèvre et noix

Recette pour 1 tarte

  • 1,2 kilos d’épinards en branche surgelés
  • 5 œufs
  • 200 g de crème fraîche épaisse
  • 1 bûche de fromage de chèvre
  • 1,5 C à café de sel
  • 1 C à café d’ail semoule

fond de tarte :

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 1 œuf entier
  • ½ C à café de sel
  • ½ C à café de thym
  • ½ C à café de poivre noir

croustillant :

  • restes de pâte du fond de tarte
  • 30 g de farine
  • 30 g de noix concassées
  • 30 g de beurre
  • 20 g de parmesan
  • 1 pincée de sel

Préparation

  1. Décongèle et égoutte les épinards. Presse les pour sortir l’eau. Pour une texture pas trop humide, essore les jusqu’à obtenir environ 750 g d’épinards.
  2. Dans le bol d’un robot, mélange la farine, le sel, le thym et le poivre avec le beurre en cubes. Tu dois obtenir une texture sableuse. Bats ton œuf avec une cuillère à soupe d’eau. Mets le dans le bol du robot et incorpore le par de brèves impulsions. Ne travaille pas trop ta pâte, sinon, ça va être du carton !
  3. Étale la pâte aux mesures du fond de ton moule, en dépassant de 2 cm. Découpe un rond en te servant de ton moule comme gabarit. Beurre bien le moule et dépose la pâte au fond.
  4. Dans un saladier, mélange les œufs, la crème, le sel et les épinards. Verse dans le moule. Dépose sur le dessus des rondelles de fromage de chèvre, et appuie dessus pour les enfoncer légèrement dans la pâte.
  5. Dans un bol, mélange du bout des doigts tous les ingrédients du croustillant avec le reste de pâte. Répartis sur la pâte. Enfourne la tarte pour 40 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

Source : un-ecureuil-dans-ma-cuisine.com

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.