PAINS

Pain du matin au beurre noisette

Tous les matins, c’est le même cérémonial … je tranche le pain, je le passe au grille pain, je me rend compte que j’ai oublié de sortir le beurre du réfrigérateur, alors je râle …

Quand, par le plus grand des hasards, j’ai sorti le beurre à l’avance pour qu’il soit tartinable, je râle quand même ! Parce qu’il faut attendre que le pain grillé soit froid pour tartiner … En fait j’aime bien râler, mais là j’ai des excuses valables pour une fois !!!

Donc pour rendre mes matins plus faciles, rapides et moins râleurs, j’ai décidé d’incorporer directement le beurre au pain. Et au final c’est une idée plutôt bonne, dans tous les sens du terme. La texture du pain est plus moelleuse, et le goût du beurre noisette est fabuleux …

Et en plus, on peut déguster son pain grillé tout chaud avec la confiture directement étalée dessus … mmmiammm !!!

C’est une recette de pain classique, on y ajoute seulement du beurre, mais le beurre est cuit, ou noisette. C’est-à-dire que le beurre va cuire puis une partie de ses éléments va caraméliser.

Comment faire une beurre noisette ?

Coupe ton beurre en petits morceaux, et fais le fondre dans une casserole à feu moyen. Le beurre va mousser, continue la cuisson jusqu’à ce que le beurre prenne une couleur ambrée et dégage une odeur de noisette torréfiée. Verse directement dans un bol, afin de stopper la cuisson.

Voilà, c’est pas plus compliqué que ça. Mais il faut surveiller et ne pas mettre un feu trop fort pour maîtriser la cuisson. Si le mélange ou ses éléments noircissent, ton beurre est cramé, jette-le. N’essaie même pas de le sauver en le filtrant.

Pain du matin au beurre noisette

Note : Pour obtenir 100 g de beurre noisette, il faut environ 120 g de beurre.

Recette pour 1 pain

  • 500 g de farine blanche (T55 ou T60 bio)
  • 260 ml d’eau tiède
  • 100 g de beurre noisette (voir note)
  • 2 C à café de levure de boulanger (type briochin ou SAF)
  • 1,5 C à café de sel

Préparation

  1. Dans un bol, mélange la levure et l’eau tiède. Laisse reposer 10 minutes.
  2. Dans un saladier, ou le bol de ton robot, mélange la farine avec le beurre noisette refroidi et le sel.
  3. Ajoute le mélange de levure et d’eau. Pétris 2 minutes. Laisse reposer dans un saladier recouvert d’une assiette pendant au moins 1 heure.
  4. Prépare un moule à cake dont tu auras recouvert le fond de papier cuisson.
  5. Sur ton plan de travail légèrement fariné, aplatis la pâte pour faire sortir le maximum d’air. Ne la pétris pas. Étale-la en un rectangle de 40 x 30 cm. Rabat les bords latéraux, puis roule ta pâte du haut vers le bas. Met la pâte dans le moule, couvre d’un torchon, et laisse reposer entre 15 et 30 minutes : la pâte ne doit pas tout-à-fait doubler de volume.
  6. Préchauffe ton four à 190 °C. Enfourne pour 35 minutes.
  7. Laisse refroidir sur une grille avant de couper en tranches.
Articles similaires :

4 réflexions au sujet de « Pain du matin au beurre noisette »

  1. Bonjour : j’ai plutôt l’habitude faire du soda bread (tellement vite fait et si bon !) car ce qui me soucie dans les « vrais » pains c’est le temps de levage (2 fois, en plus !); mais là c’est très raisonnable : d’abord 1 heure, puis de 15 à 30 minutes, j’ai dû relire pour être sûre d’avoir bien lu. Donc en ces temps de confinement où il n’est pas recommandé d’aller acheter du pain, même si la boulangerie est ouverte, je vais essayer et reviendrai dire ici ce que j’ai pensé du résultat.
    Merci en tout cas pour cette recette (et j’ai bien ri en lisant l’introduction.. Moi au contraire de toi, j’aime sentir la présence du beurre, donc il faut qu’il soit dur. Mais ta recette me plaît pour le goût du beurre noisette. Et puis je ne vois pas d’objection à ce qu’il y ait double ration de beurre, une dedans, et une dessus . On n’est pas Bretonne pour rien !

    1. Bonjour Emsi,
      ça me fait plaisir de te lire à nouveau.
      J’utilise de la levure de boulanger activée (style briochin). Normalement on peut la mettre direct dans la farine, mais moi je préfère la verser dans l’eau tiède qui sert pour le pain, donc pas d’ajout d’eau pour la réhydrater.
      J’ai longtemps utilisé de la levure fraîche. Elle se congèle bien (oui, oui, oui). Mais pour des raisons financières et pratiques j’utilise la levure de boulanger instantanée que j’achète chez mon épicier marocain (2,50 euros pour 500g, oui tu lis bien !!!). Je transvase dans un pot en verre que je garde au réfrigérateur.
      En ce qui concerne le beurre, ben … je dois avouer qu’ici aussi, on remet par dessus quand on peut. Les enfants trouvent que la confiture se sent toute seule sur sa tranche de pain …

  2. PS : petite question . Si j’utilise de la levure de boulanger instantanée (en sachet c vendus en général par 2 dans une boîte cartonnée, un peu comme les levures pour machines à pain) : dois-je mettre de l’eau ? En principe ces levures n’en ont pas besoin mais je me dis que la texture de la pâte ne sera absolument pas la même s’il y a tout ce liquide en moins…
    J’ai rarement de la levure fraîche chez moi, car elle se garde peu, en plus elle est exigeante, (il ne faut pas qu’elle soit trop froide, ni trop chaude, je n’ai jamais de bon s résultats. En plus elle ne se garde pas longtemps. Je préfère encore faire du levain (ultra simple) mais ça implique un plus long travail de la pâte, or ce que j’aime dans ta recette, c’est son côté rapide, y compris pour le pétrissage !.
    Donc merci pour ton éclairage.

Répondre à ESCOFFIER Gaby Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.